Une trop belle ornière

Nous prenons le départ de Mhamid en direction de Chegaga, après avoir dégonfler les pneus, tous les équipages sont prêts pour affronter le sable, l’humeur est joyeuse, le soleil, le ciel bleu…. tout est réuni pour une nouvelle superbe journée.

4 L Défi jours 6 et 7 006 Avant l'orniere

La piste est roulante, chacun prend son rythme, un peu de vitesse, et tout à coup…. Marie Christine et Bertrand nous annoncent un problème mécanique sérieux…. 1/2 tour pour tous….

4 L Défi jours 6 et 7 008 Casse

Patrick, Houcine, Bertrand et notre équipage mécano Bernard et Jean Michel vont se transformer en magiciens pour remettre la voiture sur roues… on a eu chaud !!!

4 L Défi jours 6 et 7 010 Arret force

Mais il est préférable de revenir à Mhamid pour que le garagiste soigne la 4L blessée, ils nous retrouveront après-demain à Foum Zguid, voiture réparée prête à reprendre le parcours avec tout le monde.

Publicités

Liaison et mécanique

La montagne s’éloigne définitivement pour nous laisser aller vers le grand sud.

4 L Défi jours 2 et 3 008-min

Nous prenons la route pour accélérer la cadence, et passons par la vallée du Ziz, une grande palmeraie et les paysages annoncent le désert.

Lors d’une pause thé au bord de la route, Omar et Momo, notre équipage marocain, vont continuer l’étape par la route, car leur 4L, bien que examinée le matin au bivouac, semble avoir quelques soucis mécaniques. Lire la suite

Surprise or not surprise ?

1ère journée sur les pistes… magnifiques paysages, on se croirait dans les alpes ou en mongolie…

La neige nous accompagne tout au long de la journée, mais nous progressons tranquillement à la découverte de ces paysages grandioses, nous en prenons plein les yeux… les 4 L surpassent ces petits passages techniques avec brio…

Nous atteignons un village perdu tout là haut pour distribuer des vêtements chauds à 15 familles, les enfants nous regardent avec de grands sourires, et les femmes palabrent pour savoir qui aura quoi, Omar notre pilote médecin cardiologue en profite pour prendre la tension, et distribuer des médicaments… et le thé de bienvenu nous attend..

La 1ère grande montée à 2000 m d’altitude essouffle les moteurs, alors Patrick avec son Land et Stéphane avec son camion sortent les sangles pour les aider à atteindre les sommets.

Lire la suite